Baisse de 0,5% du taux directeur en raison du Coronavirus (COVID-19)

Publié le 4 mars 2020 à 8h00 

« Le COVID-19 a une incidence négative sur les perspectives canadiennes et mondiales » selon la Banque du Canada. Cette observation donne lieu à la première baisse du taux directeur depuis 2015. Le taux directeur passera ainsi de 1,75 % à 1,25 %. Si une baisse était à prévoir, l'importance surprend tout de même car la banque nous a habitué a des changements plus graduels de 0,25% et c'est ce qui était prévue par les analystes financiers. 

En plus du coronavirus, les barrages de voies ferrées, les grèves des enseignants en Ontario et les tempêtes hivernales ralentiront l’économie canadienne davantage au premier trimestre de 2020 que ce qu’avait prévu la Banque du Canada. «Compte tenu de tous ces facteurs, les perspectives sont nettement plus faibles qu’elles ne l’étaient en janvier», indique-t-elle.

 

D'autres baisses possibles selon le communiqué de la Banque du Canada

« Compte tenu de tous ces facteurs, les perspectives sont nettement plus faibles qu’elles ne l’étaient en janvier », est-il expliqué. À mesure que la situation évolue, le conseil de direction se tient prêt à ajuster de nouveau la politique monétaire au besoin pour soutenir la croissance économique et maintenir l’inflation à la cible. »



Les plus récentes tendances hypothécaires

Impact de la COVID-19 sur l'immobilier et les taux hypothécaires

Décisions de la Banque du Cananda à propos du taux directeur

 

2020 :

 

2019 à 2017 :

 

NOUS SOMMES MEMBRES DE