Blogue

  1. 5 nombres étonnants sur l’endettement et les hypothèques des Canadiens
    7 octobre 2018

    Verico, la plus grosse bannière de courtier hypothécaire au Canada (nous en faisons partie), nous fournit chaque mois des chiffres et des analyses sur le marché hypothécaire. Les analystes parlent encore des augmentations de taux  à venir ou de l’impact négatif du durcissement des règles hypothécaires sur le marché. Nous en avons beaucoup parlé ces derniers temps et nous en reparlerons dans notre section tendances hypothécaires suivie par de plus en plus de lecteurs.  Pour aujourd’hui, nous préférons vous présenter ces nombres importants que nous suivons dans le domaine hypothécaire pour bien comprendre le marché.

  2. Malgré tout, les Canadiens souhaitent toujours devenir propriétaires
    30 octobre 2018

    On peut dire que la confiance règne pour ceux qui veulent s’acheter une première, maison. La semaine dernière la Banque du Canada augmentait son taux directeur à 1,75% comme l’avait annoncé la plupart des analystes. Quelque temps auparavant, et dans un contexte où cette future hausse était déjà annoncée, la SCHL (Société canadienne d'hypothèques et de logement) faisait un sondage auprès des futurs acheteurs. Le résultat : Aucune des dernières annonces d’augmentation ou des règles d’accès à la propriété n’ébranle la volonté des futurs acheteurs d’accéder à leur rêve de devenir propriétaire de leur habitation. 85 % des premiers acheteurs étirent plutôt leur budget d’accession à la propriété au maximum.

  3. Trucs pour maximiser les loyers, ajouter des revenus et diminuer vos dépenses (immobilier)

    Vous êtes propriétaire d’un multilogements ou vous comptez le devenir prochainement? Nous vous proposons ici quelques trucs pour rentabiliser votre investissement immobilier.

  4. Une hypothèque de 30 ans, pourquoi pas?

    Les hypothèques de 30 ans, on en parle moins souvent.  Ils réapparaissent quelques fois dans les statistiques, dont les plus récentes dénotent d’ailleurs qu’il y  une augmentation pour ce choix d’amortissement au Canada. Moins prononcé au Québec que dans les villes ou le marché immobilier est en plus forte croissance comme Vancouver ou Toronto, cette augmentation est tout de même perceptible. Assez pour que le nombre de questions qu’on nous pose à ce sujet augmente. Certains pensaient que ce n’était plus possible d’amortir sur 30 ans depuis que le gouvernement canadien avait décidé de réduire les périodes maximales d’amortissement à 25 ans. Ils n’avaient pas saisi que cette mesure était seulement pour les prêts assurés. Ensuite vient la question : est-ce que c’est avantageux de demander un prêt hypothécaire pour une période si longue?  Cela dépend toujours de vos besoins, mais pourquoi pas?

     

  5. La guerre sera-t-elle évitée entre propriétaires de condo
    28 août 2018

    Les chicanes de voisins, ça existe depuis toujours. Lorsqu’on est dans le même immeuble et qu’il y a des obligations communes, ça arrive encore plus souvent. Les syndics de copropriétés servent à établir certaines règles et gérer le bien commun  sans pour autant être en mesure d’éviter toutes les querelles.  La loi 141, votée en juin dernier,  visant principalement à réglementer le secteur financier inclue des éléments  qui touchent les copropriétés et servent  à régler d’éventuels problèmes qui pourraient couter cher. Par exemple la gestion des assurances, la valeur du bien commun et les possibilités de régler les conflits entre copropriétaires.

Serge Lafrenière Courtier hypothécaire performance

Cet article est signé par Serge Lafrenière

Courtier immobilier et hypothécaire agréé
Propriétaire et dirigeant d'agence

Pour plus d'informations.

Contactez-moi

NOUS SOMMES MEMBRES DE