Blogue

Multi-logement et commercial
  1. URGENCE: Propriétaires d’immeuble CONTRE le Cannabis c’est le 15 janvier 2019
    4 décembre 2018

    Plusieurs propriétaires de logements ne voyaient pas d’un très bon œil la légalisation de la marijuana.  Craignant les plaintes entre locataires et les odeurs imprégnées (les odeurs que dégage cette herbe des plus reconnaissables), ils voulaient avoir la possibilité d’interdire de la fummer au même titre qu’ils le peuvent avec la cigarette. À la base, la loi sur la légalisation autorise les locataires à fumer dans leur logement si le bail ne confirme pas le contraire. Au Québec, le gouvernement a donné une période de 90 jours après la légalisation pour que les propriétaires puissent ajuster le bail pour inclure l’interdiction de fumer le cannabis.

     

Serge Lafrenière Courtier hypothécaire performance

Cet article est signé par Serge Lafrenière

Courtier immobilier et hypothécaire agréé
Propriétaire et dirigeant d'agence

Pour plus d'informations.

Contactez-moi

NOUS SOMMES MEMBRES DE