La Banque du Canada termine 2019 au même taux directeur

Taux directeur 2019

Ce fut donc une année complète sous un taux directeur de 1,75%. La dernière augmentation date d’octobre 2018. S’il y avait risque d’autres augmentations à l’époque, aujourd’hui on se demande plus si la Banque ne devrait pas suivre la FED américaine et finir par baisser son taux.  Les explications du gouverneur de notre banque centrale ne sont pas claires à ce sujet, mais on peut deviner que tant que l’économie canadienne est au niveau actuel et suit l’inflation, il n’y a pas de raison de changer le taux directeur.

 

ÉCONOMIE CANADIENNE RÉSILIENTE

La croissance économique canadienne a ralenti au rythme annualisé de 1,3 % ce dernier trimestre. Les dirigeants de la Banque avaient prévu cette baisse et ils prévoyaient également que d’autres indicateurs économiques seraient à la hausse. Une prévision maintenant avérée. 

 

«Les investissements dans le logement ont aussi été une source de vigueur, étant soutenus par la croissance démographique et les bas taux hypothécaires, a-t-on précisé. La Banque continue de suivre l’évolution des vulnérabilités financières liées au secteur des ménages.»

Les exportations se sont «contractées» en raison des produits de base non énergétiques, mais en revanche «les dépenses d’investissement ont affiché une forte croissance inattendue, notamment dans le matériel de transport et les projets d’ingénierie» ajoute les dirigeants de la banque.

 

La Banque du Canada note tout de même que "les conflits commerciaux continus et l'incertitude qui en découle pèsent toujours sur l'activité économique mondiale et demeurent la principale source de risque entourant les perspectives".



“DES SIGNES NAISSANTS D'UNE STABILISATION DE L'ÉCONOMIE MONDIALE”

Ce sont les observations de la Banque du Canada en cette fin d’année. Le communiqué publié par la Banque du Canada ne donne pas de précision sur ces “signes naissants”, mais les attributs en bonne partie aux mesures prise par ses homologues (banques Centrales) de par le monde. Elle s’attend également à ce que la croissance se raffermisse légèrement au cours des deux prochaines années et elle observe une diminution des craintes d’une récession prochaine.

 

COMMENT SERONT LES TAUX EN 2020?

On aurait tendance à penser qu’ils resteront stables selon cette déclaration de la Banque du Canada: “L’inflation mesurée par l’IPC au Canada demeure à la cible et les mesures de l’inflation fondamentale se situent autour de 2 %, ce qui cadre avec une économie tournant à un niveau proche de sa capacité. L’inflation augmentera temporairement dans les mois à venir en raison des mouvements d’une année à l’autre des prix de l’essence. La Banque continue de s’attendre à ce que l’inflation reste proche de la cible de 2 % au cours des deux prochaines années.”

 

Ceci dit nous avons plusieurs éléments en main pour évaluer les tendances hypothécaires et immobilières 2020. Abonnez-vous à notre info-hypothèque pour recevoir l’ensemble de ces tendances 2020. Notre dernière infolettre de l’année sera envoyé le 16 décembre 2019.

Les plus récentes tendances hypothécaires

Impact de la COVID-19 sur l'immobilier et les taux hypothécaires

Décisions de la Banque du Cananda à propos du taux directeur

 

2020 :

 

2019 à 2017 :

 

NOUS SOMMES MEMBRES DE