Le marché de l’Habitation se porte bien Québec

marché habitation québec

Malgré les mauvaises nouvelles à propos de l’économie à l’international, le Québec connaît une croissance marquée qui semble favoriser le marché immobilier. Les ventes de propriétés résidentielles ont continué à augmenter fortement en octobre par rapport l’année dernière. Les Québécois ont confiance en leur économie et ca se démontre, entre autre, par le développement de grands projets immobiliers à Montréal et Québec ainsi que par une forte croissance de l’immobilier de luxe à Montréal.

 

Ventes de maisons unifamiliales et Condos en augmentations dans tout le Québec

85 612 maisons unifamiliales ont été vendues à travers la province au cours des douze derniers mois, ce qui représente une hausse de 6% relativement à la période précédente.  Pour ce qui est des copropriétés, c’est 37 636 unités qui ont changé de main entre novembre 2018 et octobre 2019, ce qui constitue une hausse de 11% par rapport à la même période l’année précédente. Des statistiques cumulés par JLR, une société d’Equifax. À part quelques rare exceptions comme Lévis et Rimouski qui ont vue leur marché légèrement diminué, la plupart des villes du Québec font face à des augmentations des ventes.

 

Les prix de ventes maisons et condos en augmentation 

Toujours selon JLR, le prix médian des maisons unifamiliales a augmenté de 3% au Québec  par rapport à l’année dernière pour atteindre 254 000$. Pour la même période le prix médian des copropriétés a augmenté de 4% pour atteindre 254 500$. 

 

Les petit multilogements de 2 à 5 logements se vendent bien

Avec une augmentation des ventes et du prix de vente de 5% pour un prix médian de 366 7700 $,  les petits multilogements demeurent un investissement intéressant, surtout pour les propriétaires occupant. Consulter notre page hypothèque pour propriétaire occupant, qui vous permettra de comparer s’il est plus intéressant pour vous d’acheter une maison ou d’investir dans un petit immeuble.

 

Grands projets Immobilier à Québec et Montréal et Immobilier de luxe

super Penthouse Hypotheque montreal

Malgré l’augmentation des prix, Montréal est toujours considéré comme abordable. Le marché montréalais profite aujourd'hui du ralentissement à Vancouver et à Toronto, deux villes qui imposent désormais des taxes supplémentaires aux acheteurs venant de l'étranger. À Montréal, maintenant un acheteur sur cinq est issu de l'immigration.

 

La vivacité du marché attire aussi les grand investisseurs. Plusieurs grands projets de tour d’habitation sont en cours à Montréal et Québec. Des projets pouvant même atteindre le milliards comme celui Groupe Brivia, Le 1 Square Phillips. Comprenant une tour de 61 étages, 24 penthouse et 3 super-penthouses (Le comble du luxe).  Notons également le projets Cocité de Lévis. Un nouveau quartier urbain à usages mixtes qui comptera une douzaine de bâtiments pouvant contenir 1000 unités d’habitation, des bureaux commerciaux, une maison de personnes âgés et un hôtel. 



Conclusion 

Comme on peut le constater, le marché de l’immobilier se porte bien pour tout le monde. L’indice d’Accès à la Propriété (Indice AP) à même augmenté de 1,4%. L’augmentation des salaires et la baisse des taux d’intérêt permettent des gains en ce qui a trait à l’accès à la propriété malgré une croissance des prix de vente. 

La plupart des spécialistes en immobilier et hypothèque s’entendent pour affirmer que cette tendances des ventes à la hausse devrait se poursuivre en 2020 et  2021. La Banque centrale du Canada n’a toujours pas baissé son taux directeur et les économies Canadienne et Québécoise se portent toujours bien ce qui aide grandement à donner confiance dans le marché de l’immobilier. 

 

 

Les plus récentes tendances hypothécaires

Impact de la COVID-19 sur l'immobilier et les taux hypothécaires

Décisions de la Banque du Cananda à propos du taux directeur

 

2020 :

 

2019 à 2017 :

 

NOUS SOMMES MEMBRES DE